loading ...

 FR  US  Accueil

Coups de C½ur du mois dernier



Dans un décor de la Renaissance italienne, Bianca est une jeune fille issue de la bourgeoisie, dont le destin est d'épouser un homme qu'elle ne connaît pas, pour l'honneur de sa famille. Acceptant bien malgré elle cette situation, elle va cependant avoir l'opportunité de découvrir incognito qui est son futur mari. En effet, les femmes de sa famille ont un secret : elles détiennent une « peau d'homme ». En l’enfilant, Bianca devient alors Lorenzo, un jeune homme très séduisant. Et au-delà d'apprendre à connaitre son fiancé, elle découvre ce qu'est être un garçon, leurs avantages et leurs libertés.
Bien qu'amusant au début, la jeune femme va réaliser le nombre d'injustices et d'inégalités au sein de la cité. Et tout se complique davantage lorsque son fiancé tombe amoureux de Lorenzo…

Au milieu du fanatisme religieux, comment Blanca se débrouillera-t-elle pour que son fiancé l'aime elle, et non son alter ego masculin ? Changer la vision du peuple soumis à la pensée ecclésiastique, est-ce seulement possible ? Et encore, changer les choses, est-ce possible en tant que femme à cette époque ?
Ces questions ont fait de cette BD un véritable coup de cœur au sein de l’équipe ! L’héroïne est attachante, ne se laisse pas faire malgré les préjugés et les inégalités. Des thématiques toujours d’actualité, et un graphisme épuré donne un réel plaisir à la lecture.

Hubert, scénariste du « Boiseleur » et de « L'esprit de Lewis » s'associe à Zazim, scénariste et dessinateur de « L'île aux femmes » pour nous offrir un album riche en sous-entendu et en réflexion !

Une jolie petite pépite à consommer sans modération."


Six adolescents, un jeu mortel, le passé nous rattrape toujours…
Tout adolescent aime jouer à des jeux quel qu’ils soient. Ici, 6 adolescents commencent un jeu de rôle. Bien qu’amusant au début, tout va changer lorsqu’ils vont se retrouver aspirés dans un autre monde où jouer va être leur seule solution pour survivre.
Plusieurs mois passent, les informations relayent leur disparition mais plusieurs mois plus tard, ceux-ci réapparaissent mutilés à 5 et non plus 6.

Les années passent, maintenant adultes, ceux-ci essaient tant bien que mal d’oublier ce qu’ils ont vécu.Tout se complique lorsque par un concours de circonstances, ils vont devoir retourner dans ce jeu. Pourront-ils en réchapper cette fois-ci ? Qu’est-il advenu du sixième adolescent disparu ?

Entre Jumanji, héroïc-fantasy et horreur suivez cette aventure ou un simple jeu se révèle plus prenant et plus dévastateur qu’il n’y paraît.


Un équipage de 38 personnes navigue dans l’espace avec pour destination la colonie terrestre !

Bientôt, le compte à rebours va commencer : pendant un an, ils seront complètement livrés à eux-mêmes, ils ne pourront ni recevoir ni envoyés de messages que ce soit vers la Terre ou la colonie à rejoindre.
Ils seront seuls, avec pour seule aide Valérie, l’Intelligence Artificielle du vaisseau.

Douze enfants, eux aussi membres de l’équipage, voient leurs destins changés du tout au tout lorsque l’un des membres du vaisseau spatial, dans lequel ils vivent tous, commet l’irréparable.

Tous les adultes succombent au virus déployé par cette personne.
Seuls survivent les enfants. Dans ces conditions, ils vont devoir suivre les instructions de Valérie pour tâcher de survivre.
Mais comment des enfants âgés de 0 à 13 ans seulement peuvent essayer de survivre pendant 1 an dans l’obscurité de l’espace ?

Une BD avec du suspens et bien rythmée !


MAGNIFIQUE !!!

Nous suivons la vie d’une femme. On ne connait ni son nom ni où elle vit. Une parfaite inconnue.Elle nous emmène avec elle à travers ses souvenirs, ses fragments d’existence, des morceaux de vie qui l’ont changée à jamais.

Les dessins sont sublimes, parfois très brut avant de redevenir beaucoup plus doux. Ce procédé montre ainsi la réalité de la vie, qui a ses hauts et ses bas.On se laisse porter par une écriture poétique en vers libres, qui nous enveloppe dans un cocon de douceur que l’on a du mal à quitter.


Twilight est le meilleur des espions. Le nec plus ultra. Mais voilà, aujourd’hui, une nouvelle mission se présente, et elle va quelque peu changer de ses habitudes. Lui qui réussit tout ce qu’il entreprend en solo, le voilà qui doit se faire passer pour un père de famille pour intégrer une prestigieuse école, et ainsi approcher sa cible. Mais qui dit père de famille dit… famille !Sans attache, il se rend alors à l’orphelinat, et le voici papa adoptif d’une petite fille, Anya. Toutefois, cette dernière est loin d’être banale : elle est télépathe ! Ravie à l’idée d’avoir une nouvelle famille, elle est également surexcitée de connaître le secret de son père, et s’imagine déjà en super partenaire lors de ses prochaines missions !
Après des circonstances rocambolesques, voici qu’arrive une maman pour parfaire cette famille fictive : Yor. Et bien évidemment, cette jeune femme a elle aussi un secret : elle est tueuse à gages !
C’est avec ce trio explosif que Spy Family vous entraîne dans une histoire débordante d’humour et d’action ! Notre manga préféré de l’année 2020.


Patrick Dewaere ou le vilain garnement du cinéma français des années 70. Souvent incompris et bon vivant, ce roman graphique retrace avec fidélité la vie, les amours, les déceptions, les joies et les amitiés d’un personnage atypique qui a marqué les mémoires.
Sans réponse évidence, ce livre en plus d’un hommage, nous donne des clés de compréhension sur son suicide.

Carrière fleurissante, mémorable dans Les Valseuses et Série Noire , la BD retrace son histoire de son enfance en tant que petit Morin à sa vie d’acteur. Quelques personnes connues ayant eu une place importante dans sa vie, permettent à ce roman graphique d’apporter une touche de poésie à une vie rongée par de vieux démons.

Maran et Laurent-Frédéric Labollée nous livrent ici un ouvrage aux graphismes magnifiques, complet qui nous laisse à la fin… un délicieux goût amer.

Amateur de cinéma ou simple lecteur intrigué par la vie compliquée d’un Homme qui a marqué toute une génération, n’hésitez pas à lire cet album qui ne vous laissera pas insensible.