loading ...

 FR  US  Accueil

Coups de C½ur du mois dernier



Dans un décor de la Renaissance italienne, Bianca est une jeune fille issue de la bourgeoisie, dont le destin est d'épouser un homme qu'elle ne connaît pas, pour l'honneur de sa famille. Acceptant bien malgré elle cette situation, elle va cependant avoir l'opportunité de découvrir incognito qui est son futur mari. En effet, les femmes de sa famille ont un secret : elles détiennent une « peau d'homme ». En l’enfilant, Bianca devient alors Lorenzo, un jeune homme très séduisant. Et au-delà d'apprendre à connaitre son fiancé, elle découvre ce qu'est être un garçon, leurs avantages et leurs libertés.
Bien qu'amusant au début, la jeune femme va réaliser le nombre d'injustices et d'inégalités au sein de la cité. Et tout se complique davantage lorsque son fiancé tombe amoureux de Lorenzo…

Au milieu du fanatisme religieux, comment Blanca se débrouillera-t-elle pour que son fiancé l'aime elle, et non son alter ego masculin ? Changer la vision du peuple soumis à la pensée ecclésiastique, est-ce seulement possible ? Et encore, changer les choses, est-ce possible en tant que femme à cette époque ?
Ces questions ont fait de cette BD un véritable coup de cœur au sein de l’équipe ! L’héroïne est attachante, ne se laisse pas faire malgré les préjugés et les inégalités. Des thématiques toujours d’actualité, et un graphisme épuré donne un réel plaisir à la lecture.

Hubert, scénariste du « Boiseleur » et de « L'esprit de Lewis » s'associe à Zazim, scénariste et dessinateur de « L'île aux femmes » pour nous offrir un album riche en sous-entendu et en réflexion !

Une jolie petite pépite à consommer sans modération."


Yuki, jeune métisse franco-japonaise vient d’arriver à la capitale pour rejoindre Laurent, son fiancé. Maxime, cinquantenaire, Parisien de longue date, vit au rythme "métro-boulot-dodo".
Un jour, Maxime, ramasse un journal intime (celui de la jeune femme lorsqu’elle était adolescente). Il en lit quelques pages et décide d’écrire à l’intérieur avant de le replacer.

Yuki le retrouve, et découvre son message. Elle est touchée par ses mots. S’ensuit alors une correspondance entre les deux individus. À l’aide de ces échanges sans fard, chacun va influencer la vie de l’autre à son insu.

Fort par son message, cet album montre que chaque rencontre est importante.


Lip. Dip .Paint. Trois mots qui vont les tuées.
Dans les années 1920 aux Etats Unis, Edna est embauchée par l’US Radium pour peindre des cadrans de montres avec du radium (fluorescent dans le noir).Grâce à ses collègues, elle va découvrir l’amitié, les soirées endiablées, sans se douter que leurs jours sont comptés.

Venez découvrir l’histoire vraie des Radium girls, ces femmes à qui on a tout prit mais qui malgré tout ont décidé de se battre pour que leur entreprise soit jugée. Le procès qui s’en est suivi a eu une importance capitale pour les droits des travailleurs aux Etats Unis.

Une histoire émouvante, des femmes fortes et un graphisme épuré et coloré ont fait de cette lecture un véritable coup de cœur.

New York, début des années 1940. Navit, jeune femme juive, jolie et sans le sous, se fait remarquer par le milliardaire H.W.Powell.
La vie de cette femme dynamique et pleines d’idées va considérablement changer dès lors qu’elle prendra la suite du milliardaire à la tête de son magazine coquin : Gentlemind. Navit souhaite le changer et le rendre plus moderne !À cette fin, elle peut compter sur trois hommes : un avocat portoricain, un mystérieux écrivain et son amoureux – Arch -, illustrateur. Ainsi, elle cherche à se faire une place dans ce monde machiste.
Portrait d’une femme libre sous la Seconde Guerre mondiale avec un design rappelant celui de l’époque.