loading ...

 FR  US  Accueil

Tout sur Rockyrama (Saison 6) (tome 25)


Rockyrama #25 : Série B






Prix public : 12,50 €   

La loi Lang 81-766 du 10 Août 1981 stipule que le prix des livres, est fixé par les éditeurs.

Il est donc le même dans toutes les librairies.

Les éditeurs peuvent aussi modifier ces prix sans préavis.

The Lang Law 81-766 of August 10, 1981 states that the price of books, is set by the publishers.

It is therefore the same in all libraries.

Publishers may also modify these prices without notice.




Disponible

Paru le 20 Novembre 2019
Magazine BD de la Série : Rockyrama (Saison 6)
Auteur : Johan Chiaramonte
Editeur : YNNIS ÉDITIONS
Genre : Bio-Biblio-Témoignage
Public : Ados-Adultes
EAN : 9782376970958
Ref. : RRMAG25

En mm : largeur 193, hauteur 270, épaisseur 9
124 pages

 Voir la couverture

 Voir une page


Ce qu'en dit l'éditeur .....


Dans ce numéro (Décembre 2019) qui fleure bon le video-club et les films bricolés, retrouvez l'empereur Roger Corman pour un entretien sur son parcours, son Hollywood et son cinéma. De Tarantino à Vincent Price, en passant par Jack Arnold et Milicent Patrick, faites un saut dans le temps ! L'occasion de déployer un dossier sauce barbecue, à déguster un samedi soir, entre deux séries B bien saignantes !

"Je crois que les monstres et toutes les peurs qui leur sont attachées sont en nous depuis des temps préhistoriques."

- Roger Corman

Francis Ford Coppola, Martin Scorsese, Ron Howard, Joe Dante, John Sayles, Curtis Hanson, James Cameron, Jonathan Demme et bien d’autres illustres réalisateurs ont débuté chez lui. Lui, c’est Roger Corman, l’homme aux 400 films produits, l’empereur du cinéma de quartier et d’une certaine idée d’un cinéma bricolé. Nous ne pouvions passer à côté de cette légende vivante en abordant la question de la série B, et nous sommes allés le rencontrer dans ses bureaux à Los Angeles. Nous lui devons tant, Rockyrama, bien évidemment, mais également nous ; spectatrices, spectateurs, et cinéphiles en premier lieu. Roger Corman est le détenteur d’un savoir-faire unique. Il aura vu se créer sous sa tutelle des films artisanaux, parfois cheap, mais toujours façonnés avec la même passion et la même envie de créer. Il nous semblait aussi important de convoquer M. Jean-Pierre Dionnet dans nos pages à l’occasion de la sortie de ses Mes moires. Passeur parmi les passeurs, Jean-Pierre Dionnet a lui aussi construit, au travers de ses publications et émissions (Métal Hurlant et Cinéma de quartier en tête), une œuvre gigantesque dont l’impact en France et dans le monde entier se mesure encore aujourd’hui au nombre d’artistes et de fans qui se réclament de cet héritage. Nous sommes bien les enfants de ces deux personnages uniques à qui nous dédions ce numéro, en essayant, à notre mesure et à notre tour, de faire passer le message...
Images : © YNNIS ÉDITIONS
|
Nous écrire   Nous écrire à propos de cette fiche

L'avis des bd.nautes ....



Pas encore de critiques, soyez le premier à donner votre avis !


Cliquez ici pour mettre votre avis !!!!