loading ...

 FR  US  Accueil

Tout sur Carpe Diem : Amour, Spleen et Tatouage


Carpe Diem : Amour, Spleen et Tatouage






Prix public : 17,90 €   

La loi Lang 81-766 du 10 Août 1981 stipule que le prix des livres, est fixé par les éditeurs.

Il est donc le même dans toutes les librairies.

Les éditeurs peuvent aussi modifier ces prix sans préavis.

The Lang Law 81-766 of August 10, 1981 states that the price of books, is set by the publishers.

It is therefore the same in all libraries.

Publishers may also modify these prices without notice.




Disponible

Paru le 10 Avril 2019
Album BD de la Série : Carpe Diem : Amour, Spleen et Tatouage
Dessinateur : Timothée Ostermann
Scénariste : Timothée Ostermann
Editeur : FLUIDE GLACIAL
Genre : Comédie
Public : Ados-Adultes
EAN : 9782378781576

Album BD en couleur, Couverture Cartonnée
En mm : largeur 204, hauteur 267, épaisseur 18
136 pages

 Voir la couverture

 Voir une page



Canal BD l'a chroniqué .....


..... dans CANAL BD Magazine N°125




Juillet  2017. Deux mois déjà que Timothée s'est fait lourder par sa copine, et il n'a toujours pas réussi à extérioriser le bordel qui bouillonne en lui. Soudain, c'est le déclic : il va se faire tatouer. Quel meilleur moyen peut-on trouver pour extérioriser des trucs ?
Quelques semaines plus tard, le voici en route pour retrouver son pote Pierre-Emmanuel, qui bosse dans un salon de tatouage dans une petite ville de l'est de la France. Au-delà de son cas personnel, Timothée va bientôt plonger dans un univers dont il n'imaginait pas les contours et les questionnements, pratiques ou philosophiques !

Avec beaucoup d'humour, Timothée Ostermann nous offre cent quarante pages de voyage initiatique au pays des têtes de mort, des dragons et des cheminements personnels plus ou moins complexes. Un album qui se laisse dévorer d'une traite, même si on fait partie des (rares !) personnes n'ayant pas encore cédé aux charmes du marquage de l'épiderme.

Ce qu'en dit l'éditeur .....


Parfois, l'amour s'en va, et c'est chiant. S'ensuit la sempiternelle question : comment se remettre d'un déboire affectif ? La réponse est simple : marquer son épiderme à l'encre pour toujours.
Ainsi démarre la quête initiatique de Timothée Ostermann dans un salon de tatouage pour trouver LE tattoo qui soignera les blessures profondes.
Images : © FLUIDE GLACIAL / Timothée Ostermann
Share |
Nous écrire   Nous écrire à propos de cette fiche

L'avis des bd.nautes ....



Pas encore de critiques, soyez le premier à donner votre avis !


Cliquez ici pour mettre votre avis !!!!