loading ...

 FR  US  Accueil

Tout sur Le Sens de la Vie et ses Frères


Le Sens de la Vie et ses Frères (Deuxième Édition)




Nouveauté

Prix public : 17,50 €   

La loi Lang 81-766 du 10 Août 1981 stipule que le prix des livres, est fixé par les éditeurs.

Il est donc le même dans toutes les librairies.

Les éditeurs peuvent aussi modifier ces prix sans préavis.

The Lang Law 81-766 of August 10, 1981 states that the price of books, is set by the publishers.

It is therefore the same in all libraries.

Publishers may also modify these prices without notice.




Disponible

Paru le 16 Septembre 2021
Album BD de la Série : Le Sens de la Vie et ses Frères
Dessin : Éric Veillé
Scénario : Éric Veillé
Editeur : CORNÉLIUS
Collection : LUCETTE
Genre : Labels indépendants
Public : Ados-Adultes
EAN : 9782360811786

Album BD en noir & blanc, Couverture Cartonnée
En mm : largeur 116, hauteur 167, épaisseur 18
160 pages

 Voir la couverture

 Voir une page


Ce qu'en dit l'éditeur .....


Le 25 juin 2005, lassé d’attendre que son pantalon se défroisse, Éric Veillé décide de partir à la recherche du sens de la vie. Équipé d’un carnet à dessin et d’une paire de lunettes, il mène sa quête entre Pornic et Le Pouliguen. Se faufilant entre boulimiques en anorak et Nadine habituelles, il recueille chuchotis, grommelots et ronchon- nages dans de petits sachets. Ce qu’il découvre alors est édifiant… Les sacs ont leur propre langage, certaines femmes donnent leur corps à la soupe et la moutre du sud est en voie de disparition.

Sous ses yeux, une humanité doucement abrutie profite de l’absence du chef pour siffler au bureau, grignote de petits apéritifs en papotant et attend la mort pour pouvoir dire : « Ah, la voilà ». Les hommes ressemblent parfois à Gérard Jugnot. Ils portent souvent une moustache à la place d’un prénom et regardent leurs semblables mâcher de la nourriture. Ce n’est pas passionnant mais ça change.

L’ennui se glisse dans les plis de la peau et pour se distraire d’un quotidien au goût de francfort industrielle, on évoque les mauvais moments ou les meilleurs, qui sont d’ailleurs les mêmes. On parle, on parle et un jour ça s’arrête. On se rend compte, alors, que pour le sens de la vie, il fallait prendre la sortie d’avant. De toute façon, à cause des bouchons, on ne serait pas revenu à temps pour le dîner.

Un livre hilarant, qu’on glisse facilement dans la poche pour l’avoir toujours sous la main en cas de morosité passagère ou de vague à l’âme compulsif.
Images : © CORNÉLIUS / Éric Veillé
|
Nous écrire   Nous écrire à propos de cette fiche

L'avis des bd.nautes ....



Pas encore de critiques, soyez le premier à donner votre avis !


Cliquez ici pour mettre votre avis !!!!