loading ...

 FR  US  Accueil

La Série Albums L'Inversion de la Courbe des Sentiments


Ils ont travaillé sur la Série L'Inversion de la Courbe des Sentiments

L'Inversion de la Courbe des Sentiments






Prix public : 26,00 €   

La loi Lang 81-766 du 10 Août 1981 stipule que le prix des livres, est fixé par les éditeurs.

Il est donc le même dans toutes les librairies.

Les éditeurs peuvent aussi modifier ces prix sans préavis.

The Lang Law 81-766 of August 10, 1981 states that the price of books, is set by the publishers.

It is therefore the same in all libraries.

Publishers may also modify these prices without notice.




Disponible

Paru le 16 Juin 2016
Album BD de la Série : L'Inversion de la Courbe des Sentiments
Dessinateur : Jean-Philippe Peyraud
Scénariste : Jean-Philippe Peyraud
Editeur : FUTUROPOLIS
Genre : Comédie
Public : Ados-Adultes
EAN : 9782754811989

Album BD en couleur, Couverture Cartonnée
En mm : largeur 203, hauteur 273, épaisseur 20
192 pages

 Voir la couverture

 Voir une page



Canal BD l'a chroniqué .....


..... dans CANAL BD Magazine N°108




Robinson Thévenin, la cinquantaine, est à nouveau célibataire. Il se la joue cool, mais, en réalité, cela fait longtemps qu'il ne croit plus en l'amour, ni en autre chose d'ailleurs. Il est juste désabusé et égocentré.
Propriétaire d'un magasin de CD/DVD qui meurt lentement mais sûrement à l'ère d'internet et des téléchargements, il se persuade que sa liberté d'attaches est ce qu'il souhaite. A son grand dam, sa vie va soudain se compliquer  : sa mère met (encore) son père volage à la porte, et sa sœur clouée sur un fauteuil s'inquiète de la disparition de son fils Gaspard. Ce dernier est parti avec sa voisine, de 25 ans son aînée...
Et c'est juste le début, car une jeune femme a demandé plusieurs fois à voir Robinson pour affaire personnelle. C'est Amandine, elle-même enceinte, qui est convaincue qu'il est son père et qu'il l'ignore. Bref, quand tout dérive, la vie accoste sur de nouveaux rivages.

Comédie burlesque à la française, le nouveau one-shot choral de Jean-Philippe Peyraud est très rafraîchissant.
Mixant polar, histoires d'amours, coups durs de la vie, tracas familiaux et remises en question, cet album doté d'un trait vif et enlevé se lit avec plaisir. Et la personnalité de tous les protagonistes nous fait passer un vrai bon moment, plein de rebondissements.

Ce qu'en dit l'éditeur .....


Paris, de nos jours, dans la torpeur de l'été. Les sens sont en éveil, les corps exultent. Robinson connait la crise. Celle de son entreprise, celle de son couple. Son vidéo club est en perte de vitesse et sa petite amie le quitte. Il trompe l'ennui avec la gironde Amandine et c'est un fiasco. Son vieux père débarque après une énième scène avec sa femme, sa sœur s'inquiète de la disparition de son ado, Gaspard, qui aurait une maîtresse plus âgée. Or, la voisine de Robinson a disparu elle aussi. Amandine, de son côté, qui craint une ablation des seins, retrouve son amie Charlène de retour du Pérou où elle a laissé son amoureux. Elle est à la recherche de son père biologique. Un patron de vidéo-club...

Roman graphique qui s'amuse de nos variations intimes et de nos dérives sentimentales, L'Inversion de la courbe des sentiments est définie par Jean-Philippe Peyraud comme une bédénovela. Du comique à la tragédie, du suspens à la légèreté, Peyraud laisse l'empreinte de nos envies amoureuses, de nos confusions du cœur au fil d'un récit vaudeville où les talons et les portes claquent, où les personnages sont pris dans une ronde qui fait tourner les têtes autant que les cœurs...
Chronique douce-amère inspirée des nouvellistes américains, L'Inversion de la courbe des sentiments raconte un quotidien urbain où le palpitant est fragilisé. Jean-Philippe Peyraud a l'écriture et le dessin cynique et pétillant. Il est l'auteur des choses de la vie qu'il sait raconter puisqu'il sait observer le monde. Il travaille, malicieux, sensible un dessin a priori léger pour servir mieux encore une histoire romantico-cruelle qui finit bien comme dans les contes.
L'humour se dispute au grave, l'intime se conjugue à l'absurde. La vie n'est pas toujours rose, ni l'herbe plus verte ailleurs, et l'on voit rouge parfois. Peyraud sait rendre la thermographie de nos existences d'adultes chahuteurs. L'Inversion de la courbe des sentiments est une fantaisie en couleurs acidulées, une friandise qui pique. C'est le grand manège. Le tourbillon de la vie !
Images : © FUTUROPOLIS / Jean-Philippe Peyraud
Share |
Nous écrire   Nous écrire à propos de cette fiche

Les internautes ont commandé avec .....

Poulpe Fiction T7 ( Série Silex and the City (Albums) )
Demi-Sang T2 ( Série Les Ogres-Dieux (Albums) )
Le Joyau du Génie T14 ( Série Les Naufragés d'Ythaq (Albums) )
Couleur de Peau : Miel T4 ( Série Couleur de Peau : Miel (Albums) )
Le Secret d'Héraclès T9 ( Série Atalante : La Légende (Albums) )
Tseu-Hi la Gardienne T8 ( Série Lanfeust Odyssey (Albums) )
À l'École des Trolls T22 ( Série Trolls de Troy (Albums) )
Fleur de Pavé T7 ( Série Sambre (Albums) )
L'Herbe Folle ( Série L'Herbe Folle (Albums) )
Éden T2 ( Série Neige Origines (Albums) )


L'avis des bd.nautes ....



Pas encore de critiques, soyez le premier à donner votre avis !


Cliquez ici pour mettre votre avis !!!!