loading ...

 FR  US  Accueil

Tout sur Joann Sfar




Fiche auteur de Joann Sfar

Joann Sfar
Joann Sfar naît à Nice en 1971, d'une mère chanteuse et d'un père avocat. Il grandit dans la culture juive, ashkénaze et séfarade à la fois, apprend l'hébreu et les préceptes de la Torah, mais fréquente l'école publique. Très tôt, et avec l'abondance qui le caractérise encore aujourd'hui, il invente et dessine des histoires, lui dont le patronyme vient de sofer, «scribe» en hébreu. Dès l'âge de quinze ans, il envoie à des éditeurs un projet de bande dessinée par mois, que tous lui refusent avec la même régularité. Plus tard, il rencontre Fred, Baudoin et Pierre Dubois, qui resteront pour lui de véritables pères spirituels. Après une maîtrise de philosophie à l'université de Nice, il entre aux Beaux-Arts de Paris et se passionne pour les cours de morphologie. En 1993, il passe la porte de l'atelier Nawak, futur atelier des Vosges, où il fera la connaissance de Lewis Trondheim, David B., Jean-Christophe Menu, Emmanuel Guibert, Christophe Blain, Émile Bravo, Marjane Satrapi. Un beau mois de 1994, trois maisons différentes lui proposent d'éditer son travail. Son premier album, "Noyé le poisson", est publié cette année-là par L'Association. Depuis, avec un foisonnement qui n'a que l'apparence du désordre, Joann Sfar compose une œuvre d'une originalité absolue. La profondeur de ses histoires n'exclut jamais la drôlerie ou la sensualité. Ses personnages ont la truculence de ceux d'Albert Cohen. Et le plaisir de dessiner est chez lui aussi communicatif que chez Quentin Blake. Il est de ceux grâce auxquels la bande dessinée s'est éveillée à une vie nouvelle.


 Joann Sfar


Une de ses réalisations

Socrate Le Demi Chien T1

Rayon : Albums (Historique), Série : Socrate Le Demi Chien T1, Héraclès

Ce qu'en dit l'éditeur :

Héraclès est le fils de Zeus, c'est un demi-dieu. Socrate, qui est le fils du chien de Zeus, est un demi-chien, moitié chien, moitié philosophe. Vu de l'extérieur, il ressemble plutôt à un ...

  Suite ...

... clébard jaune à truffe noire, un peu pouilleux, et son comportement ressemble à celui de n'importe quel chien. Oui, mais il pense, et il cause. C'est le chien d'Héraclès et il le suit dans toutes ses aventures, commentant les moindres faits et gestes de son maître. Sous couvert d'offrir aux lecteurs un péplum épique, cette nouvelle série est une tentative de faire de la philosophie en bandes dessinées. Les aphorismes du chien chien oscillent entre brèves de comptoir et dialectique platonicienne, tandis que son maître tente de séduire toutes les belles qu'il croise et se bagarre avec tous les monstres qu'il rencontre. Le chien est désabusé, rendons à César ce qui lui appartient, il est même cynique parfois, mais cynique grec, hein, ça veut dire que tout l'album est baigné de soleil méditerranéen et d'oliviers offrant de l'ombre à de jolies filles.


 Joann Sfar


Joann Sfar   a participé à


Plus de détail sur ces références >>

 Joann Sfar


Joann Sfar   a participé aux séries