loading ...

 FR  US  Accueil
Les meilleures ventes

Tout sur Stefano Raffaele




Fiche auteur de Stefano Raffaele

Stefano Raffaele
Nato il 15 marzo 1970 a Milano fa il suo debutto nel mondo del fumetto nel 1994, sul numero 4 di Lazarus Ledd, di cui diviene successivamente copertinista.
Nel 1995, dopo la miniserie Il Potere e la gloria, per la Liberty, parte per gli Stati Uniti  dove lavora su numerose altre serie, quali Eternal warrior, X-O manowar, New gods, Birds of prey, Batman, X-men, X-factor e Conan il barbaro.
Nel 2001 disegna Arkhain una miniserie pubblicata da Marvel Italia.
Nel 2002 realizza per la Dark Horse la mini-serie The Blackburne covenant e il primo numero di Hellboy : weird tales.
Nel 2004 è la volta della mini-serie Hawkeye per la Marvel.
È anche l'autore della serie horror Fragile sulla rivista Metal Hurlant.
Dal 2007, lavora con Christophe Bec sulle serie Pandemonium (2007), Sarah (2008), Under (2010), Prometeo (2011), Deepwater prison (2014), e Santuario : genesi (2014).


ITALIE


 Stefano Raffaele


Une de ses réalisations

Loving Dead

Rayon : Albums (Fantastique), Série : Loving Dead, Loving Dead (Nouvelle Edition)

Ce qu'en dit l'éditeur :

Un mystérieux virus a transformé la quasi totalité de l'humanité en zombies. Les rescapés, eux, se sont tous regroupés dans des zones protégées. Dans ce monde macabre et sans espoir, Alan et ...

  Suite ...

... Lynn, un électricien et un mannequin, tombent amoureux et décident de vivre leur amour malgré la mort qui les a frappés tous les deux. Commence alors pour eux une course-poursuite contre la décomposition qui guette leur corps d'une part et surtout contre les désinfecteurs — des tueurs de zombies qui cherchent à les anéantir définitivement. Leur seule chance de survie : rejoindre Albertville. Certains disent que là-bas, quelqu'un ou quelque chose aurait découvert le moyen de ralentir le processus de décomposition des morts-vivants et tenterait de rendre possible le rêve de l'immortalité...


 Stefano Raffaele


Stefano Raffaele   a participé à


Plus de détail sur ces références >>

 Stefano Raffaele